Biographie d’artiste de Sophie Voyer-Pelletier

Ce travail explore le rapport à l’espace personnel, la notion d’intimité et ses limites. À travers dessins, collages, et constructions en papier, Sophie P-Voyer interroge le processus sécurisant qu’est la fabrication de son propre nid: un lieu construit où l’on trouve le réconfort et la tranquillité nécessaire à une recherche d’authenticité personnelle. Intéressée à la dualité entre les propriétés apaisantes et angoissantes de la solitude — qui peut mener autant à la croissance par le recul qu’à l’anxiété par la réclusion — l’artiste poursuit une curiosité pour la construction d’un espace enveloppant. Ce travail explore par le dessin le silence paisible de la forêt, tout spécifiquement à ce moment entre le jour et la nuit vers la fin de l’automne où le gel force l’hibernation, facilitant la réflexion intérieure. Le froid est ici le déclencheur d’une quête de réconfort, soit par la chaleur humaine ou par l’ermitage. Exploitant la tension entre l’intuition et l’intention, ces dessins prennent forme à la manière d’un collage: par la juxtaposition d’éléments indépendants les uns des autres pour former un paysage imaginé.

Sophie P-Voyer est originaire de Gatineau et vit et travaille maintenant à Montréal majoritairement avec le médium du papier fait à la main. Elle fonde l’Atelier Retailles en 2018 suite à son baccalauréat en Arts Visuels à Concordia. Cet atelier se veut un lieu d’exploration pour les artistes et les curieux souhaitant approfondir leurs travaux exploitant la fabrication de papier en repoussant les limites de sa matérialité. Elle y enseigne et y accompagne les artistes en résidence. Ses œuvres ainsi que celles de ses collaborateurs ont été exposées à travers la province dans divers contextes d’art contemporain et de design, entre autres au Souk MTL et à l’été 2020 au Musée d’Art Contemporain de Montréal.